Empêchez les attaques du loup sur vos troupeaux

Ce n’est plus une nouveauté : le loup est bien de retour dans les montagnes françaises depuis quelques années. Ce retour de l’espèce, déjà bien amorcé, fait renaître de vieux débats entre éleveurs et associations de la protection animale, dont les objectifs diffèrent complètement. De nombreuses attaques de loups sur des troupeaux d’ovins ont été enregistrées et provoquent inévitablement la colère des éleveurs. Ces pertes animales sont également des pertes financières considérables pour eux, d’où la montée en puissance de leurs revendications.

Chez Beiser Environnement, l’idée de proposer une solution alternative qui préserverait les deux espèces a permis de mettre au point une alternative à notre célèbre Modulabri.

Le Modulabri anti-loups permet ainsi une protection des bêtes, notamment la nuit. Tôlé de haut en bas et couvert par bâche, ce produit peut être installé en extérieur et contenir un troupeau. Le regroupement des bêtes à l’abri soulage l’éleveur d’une surveillance nocturne continue, plus compliquée encore en alpages.

D’autre part, le Modulabri anti-loups apparaît également comme une alternative aux bergeries d’altitude traditionnelles. Adapté à la transhumance, ce matériel peut être monté et démonté en quelques heures et réinstallé plus loin.

La couverture bâchée du produit permet aussi une protection contre les intempéries, les bêtes  sont au sec, protégées de surcroît contre les courants d’air grâce à la structure en tôle.

LE LIEN VERS NOTRE MODULABRI : https://www.beiser-se.com/modulabri-anti-loups.html

 

Tôle: une solution efficace pour vos projets !

Et si l’on revenait aux fondements de Beiser Environnement ? Saviez-vous que l’entreprise s’est fait connaître il y a plus de 40 ans pour son expertise en ferraille, tôle et citerne ?

Aujourd’hui, les tôles sont des matériaux utilisables par tous. Du particulier au professionnel, elles permettent de couvrir tout type de surface en gagnant du temps de pose et sont de plus en plus esthétiques !

Si les versions classiques, anti-condensation et isolées ravissent les professionnels, les particuliers, généralement à la recherche de solutions esthétiques pour leurs résidences, peuvent opter pour des versions modernes. En effet, la tôle imitation bois proposée par Beiser Environnement pourra tout à fait faire office de couverture extérieure pour vos abris de jardin et même pour les bâtiments agricoles !

Vous pouvez également opter pour des panneaux de tôle imitation tuile. Cette alternative présente un réel gain de temps de pose par rapport aux tuiles traditionnelles. Très esthétique, la tôle imitation tuile conserve sa couleur pendant de nombreuses années.

Pour découvrir la sÉlection de tôles beiser environnement, rendez-vous sur www.beiser.fr !

Changement des roues de votre tracteur: et si vous vous facilitiez la vie ?

Les semis de printemps approchent, c’est à nouveau le moment pour les agriculteurs de changer les roues de leurs tracteurs !

Action pénible, quasi obligatoire pour les céréaliers, le changement de roue est souvent occulté alors que l’action est en réalité particulièrement  éreintante. Beiser Environnement propose un kit dédié au changement de roue comprenant une clé à choc pneumatique, un chariot de transport pour roue agricole ainsi qu’un cric hydropneumatique. Ces différents outils permettent, quand ils sont combinés, de réduire considérablement les actions de l’agriculteur. Cette facilité de montage et de démontage des roues permet de protéger vos articulations et de ne pas leur infliger des chocs trop importants.

Par ailleurs, le kit de changement de roue fait partie des produits éligibles à des aides de caisses agricoles. Ces aides permettent d’investir sereinement dans un matériel visant à réduire le risque d’accident agricole.

 

DÉCOUVREZ NOTRE KIT :

Les bonnes raisons d’investir dans une herse de prairie

 

Au mois de mars ou d’avril, l’heure du passage des herses de prairie a déjà sonné. La trêve hivernale s’achève doucement et il est temps de commencer à travailler la terre en vue des pousses du printemps tout proche !

La herse de prairie est un matériel qui permet de réaliser deux étapes importantes du travail du sol, à savoir :

  • L’ébousage ou l’action de niveler le sol grâce au tassement des différentes mottes de terre
  • L’émoussage : action qui permet de retirer les tapis de mousse formés sur la terre, qui empêchent une pousse correcte

Cet appareil permet un travail en surface et a une action redynamisante sur la pousse. La version galvanisée est reconnue pour sa solidité, sa robustesse dans le temps, caractéristique améliorée par rapport à son alternative peinte. Ce type de matériel étant constamment en contact avec le sol (et, de facto, avec l’humidité), il est nécessaire d’investir dans une version qui vieillira bien. Plus accessible en termes de prix d’un rabot de prairie, la herse de prairie Beiser Environnement dispose de maillons en fonte. Par ailleurs, les vérins de la herse vous évitent des actions manuelles, ce qui n’est pas négligeable dans le cas des déplacements. La herse de prairie ne nécessite pas d’intervention particulière, mais si vous deviez toutefois changer une dent ou une maille, il est très facile d’effectuer les changements soi-même.

Le choix de la longueur de votre herse se fera tout naturellement : en tant qu’agriculteur, vous connaissez vos terrains et leurs caractéristiques. Nous vous conseillons néanmoins de choisir votre herse selon la puissance de votre tracteur et selon la nature des champs à travailler. Concernant l’attelage, les herses se fixent de façon classique, au trois point de votre tracteur. La version Beiser Environnement dispose également d’une option « semoir », permettant de semer vos graines et de regarnir vos prairies abimées.

En somme, un bon matériel avec un excellent rapport qualité/prix, qui permet de démarrer au mieux la nouvelle saison !

 

LES SOLUTIONS BEISER ENVIRONNEMENT: 

 

 

Silos: stockez vos aliments tout l’hiver !

 

L’hiver, les besoins en solutions de stockage sont importants, notamment pour les éleveurs bovins. En hiver, par exemple, les bovins viande sont à l’étable (selon votre type de production) et nécessitent des rations d’aliments complémentaires plus importantes que l’été en pâture. Le silo se prête particulièrement bien au stockage hivernal des aliments et présente de nombreux avantages.

Les silos existent sous différentes formes :
  • Le silo souple, à disposer à l’intérieur de vos bâtiments
  • Le silo en polyester, idéal pour l’extérieur
  • Le silo cubique polyester, facilement déplaçable (uniquement en 2m3 et 3m)

Evidemment, le choix de votre silo dépendra de vos besoins, de votre utilisation finale et de son lieu de stockage.

Les silos polyester ont l’avantage de conserver les aliments de façon optimale. En effet, les modèles Beiser Environnement empêchent toute condensation, du fait de leur matière : fibre de verre. Cette absence de condensation permet ainsi de stocker des aliments pendant plusieurs semaines, sans aucun risque de putréfaction.

Au niveau pratique, les silos Beiser Environnement peuvent être remplis de deux façons :

  • Par le haut, en déchargeant grâce à une vis à grain
  • Par le bas, par soufflerie au niveau des pieds du silo

Aussi les silos ont l’avantage d’être proposés en de multiples capacités : de quoi trouver le modèle adéquat et adapté à ses besoins. De 4m3 à 32m3, le choix du litrage de votre silo variera selon votre méthode d’élevage, vos objectifs de production mais surtout selon la taille de votre troupeau.

 

LES SOLUTIONS BEISER ENVIRONNEMENT:

Réagir face aux intempéries

 

Intempéries : toutes nos solutions de protection et de correction

 

En proie aux intempéries depuis le début de ce mois de janvier, bon nombre de particuliers et professionnels français redoutent les prochaines pluies ; et pour cause, les dégâts tristement constatés ne cessent de prendre de l’ampleur… Nettoyage ou protection : découvrez quelques astuces pour éviter les pertes de temps.

INONDATIONS

Vous faites partie des habitations touchées par la montée des eaux ? Après la crue, il est nécessaire d'évacuer l'eau et de déshumidifier vos habitations: travail particulièrement long et éreintant. Si les aspirateurs à eau permettent d’aspirer les sols où l’eau s’étend sur de faibles surfaces, lorsque le niveau des eaux est plus important, il s’agit d’utiliser des pompes type « vide-cave » pour évacuer rapidement vos locaux. Les pompes immergées ont un débit d’aspiration variable qui vous permet de procéder rapidement au nettoyage de vos sols.

COUPURES DE COURANT

Particulièrement handicapantes, les coupures de courant empêchent l’accomplissement de nombreuses tâches simples du quotidien. Pour les professionnels de l’agriculture, c’est d’autant plus contraignant puisque de nombreuses installations nécessitent un courant électrique constant (les salles de traite notamment). Pour parer aux coupures intempestives, la solution du générateur de courant électrique semble la plus propice. Beiser Environnement propose d'ailleurs des modèles professionnels de groupes électrogènes, qui permettent une autonomie électrique constante, tant que le matériel est alimenté en carburant.

NETTOYAGE

Après les intempéries vient déjà l’heure du nettoyage… L’eau, particulièrement destructrice, entraîne avec elle des coulées de boue. Sur des larges surfaces, nous vous conseillons d’utiliser un racleur à lisier, fixé au trois points du tracteur. Ce matériel vous économisera un temps certain de passage de racleur manuel.

Aussi, privilégiez des nettoyeurs haute pression alimentés par essence ou diesel qui restent utilisables même en cas de coupure de courant.

PROTECTION DES SOLS

S’il y a une mesure de prévention particulièrement efficace, c’est bien l’installation de grilles de protection en PVC devant les bâtiments. Installées avant la pluie, les grilles de stabilisation ont non seulement une action antidérapante, mais évitent incontestablement la formation de trous et la détérioration du sol.

RÉCUPÉRATION DES EAUX DE PLUIE

Enfin, les temps pluvieux actuels laissent quand même présager une note positive pour la récupération d’eau. Des citernes prévues à cet effet vous permettent d’arroser votre jardin, d’alimenter vos WC et machine à laver ou de laver votre véhicule gratuitement : ils induisent une économie considérable sur votre facture d’eau !

 

 

Se lancer dans l’élevage de moutons

 

 
L’élevage ovin attire de plus en plus, et pour cause ; cette activité permet de tirer de nombreux bénéfices ! Élevés pour leur laine, leur viande, leur lait ou pour leur capacité à lutter contre les mauvaises herbes, les moutons deviennent même des animaux de compagnie pour certains particuliers !

 

L'ÉLEVAGE OVIN EN EXTÉRIEUR

L’élevage ovin nécessite un pâturage spacieux (comptez une dizaine de bêtes par hectare), bien clôturé et équipé. Si les moutons sont assez résistants au froid, ils présentent un risque important de fugue et sont des proies faciles pour les prédateurs. En effet, les moutons sont régulièrement pris pour cibles par des loups ou des chiens. Il s’agit donc de protéger vos bêtes au maximum, notamment les plus jeunes, grâce à des enclos solides. Beiser Environnement a d’ailleurs développé son célèbre Modulabri pour parer aux attaques de prédateurs et propose désormais une version galvanisée et tôlée jusqu’en bas. Cette structure présente également un avantage contre les intempéries, grâce à sa bâche de couverture.

A l’extérieur, il est également impératif de proposer à volonté de l’eau propre et fraîche aux ovins. Une auge adaptée à leur taille ainsi qu’un râtelier permettant de compléter leur alimentation en céréales ou foin sont les bienvenus sur pâturage.

 

L'ÉLEVAGE OVIN EN INTÉRIEUR

Du fait de leur sensibilité à l’humidité (propice au développement de bactéries sur leurs onglons), il est préférable d’abriter vos moutons dans un bâtiment fermé une fois l’hiver venu. En bergerie, vous aurez l’occasion de réaliser plus facilement la tonte des moutons, leur tri ou leur déparasitage. Pour faciliter vos actions, Beiser Environnement propose un parc de contention adapté aux ovins, à accessoiriser selon vos besoins. Vous pourrez ainsi aisément manipuler, retourner (pour effectuer un soinau niveau des pattes par exemple) et peser vos ovins tout en préservant votre sécurité personnelle. Il existe d’ailleurs dans la gamme « ovins » de Beiser Environnement une cage multifonctions permettant retournement et pesée. En intérieur, le râtelier doublier est plébiscité par les éleveurs ovins: il permet une distribution adéquate de foin et céréales. 

 

GÉRER LES NAISSANCES

Si vous souhaitez développer les naissances dans votre élevage, gardez à l’esprit qu’il est préférable d’isoler les brebis qui mettent bas. L’isolement permet de consolider le lien entre les mères et leurs petits et favorise l’allaitement. Aussi, les brebis isolées sont plus sereines lors de la mise-bas: il est alors plus facile de surveiller le bon déroulement de la mise-bas et le bon développement des agneaux. Des box d’agnelage existent et sont un gage de sérénité pour l’éleveur.

 

Un logement sain, un soin régulier et une alimentation adaptée sont des conditions primordiales pour élever et développer votre troupeau de moutons. Il conviendra ainsi de s’équiper en fonction de ses besoins et des normes pour la vente des produits issus de votre élevage.

 

LES SOLUTIONS BEISER ENVIRONNEMENT

 

 

Élevage de poules : et si vous choisissiez un bâtiment mobile ?

Nombreux sont les français, particuliers ou agriculteurs, qui décident de se lancer dans l’élevage avicole. Cette dynamique a été notamment motivée par les derniers scandales sanitaires et épisodes de grippe aviaire. Aujourd’hui, les français sont à la recherche d’œufs et de volaille sains et sont de plus en plus soucieux du bien-être des animaux. Ainsi, du fait de cette envie de « retour aux sources », beaucoup d’agriculteurs et éleveurs décident de se lancer dans l’élevage avicole en complément de leur activité principale. Facile à mettre en place, l’élevage de poulets de chair ou de poules pondeuses permet également de répondre à une demande croissante de produits de qualité.

 

Chez Beiser Environnement, nous conseillons toujours des solutions simples, qui s’adaptent à vos besoins particuliers ! Nous avons choisi de rendre tous nos bâtiments mobiles, facilement déplaçables et facilement nettoyables. Nos solutions correspondent tout particulièrement aux agriculteurs et éleveurs en quête de diversification, qui proposeront notamment leurs produits en vente directe. Aussi, les poulaillers mobiles fonctionnent pour tout type d’activité, que vous souhaitiez élever des poulets labellisés ou simplement privilégier les volailles en plein air : c’est une activité supplémentaire rentable et pérenne. Les bâtiments mobiles ont l’avantage d’être isolés au niveau de la toiture et sur les côtés ; ils s’accessoirisent très facilement avec des lignes d’abreuvoirs, des pondoirs, des lampes chauffantes pour les poussins, etc.  Attention cependant à ne pas négliger l’hygiène de vos poulaillers : du fait des problèmes sanitaires récurrents, la législation impose désormais d’équiper chaque bâtiment avicole d’un sas préventif, idéal pour limiter la propagation de virus à vos volailles.

 

ZOOM sur le Poule’Lib : l’innovation Beiser récompensée

 

Unique sur le marché du poulailler, l’innovation Poule’Lib a été primée en 2017 au salon SPACE. En effet, ce bâtiment mobile est encore plus facilement déplaçable (grâce au relevage hydraulique) et est autonome électriquement ! Ce poulailler innovant dispose de panneaux solaires en option qui permettent d’éclairer le bâtiment jusqu’à 16h par jour. Avec ce système l’agriculteur n’aura pas besoin d’amener de l’électricité à l’intérieur du bâtiment avicole, il sera entièrement autonome. L’éclairage longue durée est tout particulièrement bénéfique pour la croissance des poussins, qui nécessitent une importante luminosité !

 

LES SOLUTIONS BEISER ENVIRONNEMENT :

 

 

En route pour 2018 !

 

Nous profitons de la première prise de parole de l’année sur notre blog pour vous adresser nos meilleurs vœux pour 2018 !

Conscients des difficultés auxquelles font face les agriculteurs français, nous souhaitons vous assurer de tout notre soutien. Toute l’équipe Beiser Environnement a à cœur de vous accompagner dans vos projets, de vous soutenir et de faire rayonner votre savoir-faire. En 2017, vous avez su faire résonner votre mécontentement jusqu’aux portes de l’Elysée : de vos heures passées à travailler, vous n’en tirez pas même un minimum décent pour vivre. Votre amour pour votre métier et votre conscience professionnelle vous tiennent souvent éloignés de votre famille, il est désormais temps que vous soyez rétribués à juste titre et que votre voix soit entendue, notamment au moment de la fixation des prix des matières premières. L’agriculture nourrit la France depuis toujours, nous espérons de tout cœur que la France saura vous redonner toute la place que vous méritez. 2018 sera décisive pour vous et nous vous souhaitons toute la réussite possible.

BEISER ENVIRONNEMENT SOUTIENT VOS EFFORTS D’INVESTISSEMENT

Depuis 2010, la direction de Beiser Environnement a compris qu’il était nécessaire de soutenir les efforts des agriculteurs. Contrairement aux idées reçues, l’agriculture innove, investit et progresse continuellement. En étant le seul fournisseur à vous proposer des facilités de paiement (11 fois à taux 0%) , Beiser Environnement s’engage auprès de vous et de vos ambitions. Cette exclusivité vous permet ainsi d’alléger votre trésorerie et de pallier à d’autres investissements imprévus,  parfois incontournables. Notre offre unique de financement vous permet surtout d’éviter de recourir à un crédit bancaire et d’investir sereinement. En 2018, nous maintenons le paiement en 11 fois à taux 0%, cher à notre coeur.

RETROUVEZ-NOUS EN FRANCE & EN EUROPE

L’année 2018 s’annonce également comme un nouveau tremplin pour Beiser Environnement ! Notre volonté d’innover est toujours plus grande, motivée par vos besoins toujours plus précis. Nous sommes ravis de participer à l’essor de vos travaux et de vous apporter des solutions qui contribuent à votre développement. Construites à vos côtés, à force de dialogue et de rencontres, nos innovations sont récompensées chaque année. En 2018, nous espérons que vous saluerez une nouvelle fois nos efforts de progrès et que vous participerez à notre amélioration continue. Cette année encore, nous souhaitons collaborer avec vous pour proposer les produits les plus adaptés à vos besoins actuels. Nous serons chaque jour à votre écoute, prêts à apporter des changements significatifs grâce à votre retour d’expérience. Ce travail, main dans la main, nous est cher depuis plus de quarante années et restera une des sources de motivation de Beiser Environnement ainsi que de ses dirigeants. De nouveaux projets vont voir le jour prochainement chez Beiser Environnement et nous avons hâte de vous les faire découvrir.

 

 

L’an passé, nous avons participé à plus de trente salons ! Si l’organisation de ces événements requiert tout le dynamisme de nos collaborateurs, nous considérons ces salons professionnels comme tout autant de chances de venir à votre rencontre. A l’étranger, nous souhaitons continuer à porter et mettre en valeur tout le savoir-faire agricole français. Vous pourrez donc nous retrouver :

En France :

Du 17 au 21 janvier 2018: Cheval Passion – Avignon (84)
Du 1 au 4 février 2018: Jumping International – Bordeaux (33)
Du 9 au 11 février 2018: Reims en Selle – Reims (51)
Du 8 au 10 juin 2018: Terres en Fêtes – Arras (62)
Du 7 au 15 juillet 2018 (Poneys) & du 21 au 29 juillet 2018 (Clubs): Open de France – Lamotte Beuvron (41)
Du 7 au 9 septembre 2018: Foire de Sainte Croix – Lessay (50)
Du 11 au 14 septembre 2018: SPACE – Rennes (35)
Du 14 au 16 septembre 2018: Foire de Beaucroissant (38)
Du 3 au 5 octobre 2018: Sommet de l’élevage – Cournon (63)
Du 20 au 21 octobre 2018: Foire de Poussay (88)
Du 31 octobre au 4 novembre 2018: Équita – Lyon (69)
Du 20 au 22 novembre 2018: Vinitech – Bordeaux (33)

En Suisse :

Du 10 au 13 janvier 2018: Swiss Expo – Lausanne
Du 23 au 26 janvier 2018: Agrovina – Martigny

En Allemagne :

Du 20 au 22 avril 2018: HansePferd – Hambourg
Du 10 au 13 mai 2018: BraLa – Schönwalde-Glien
Du 26 au 29 juillet 2018: Euro Cheval – Offenbourg
Du 13 au 16 novembre 2018: EuroTier – Hanovre

En Autriche :

Du 28 juin au 1 juillet 2018: Wieselburger Messe – Inter Agrar
Du 21 au 24 novembre 2018: Austro Agrar – Tulln

En Belgique :

Du 27 au 30 juillet 2018: Foire de Libramont

Au Luxembourg :

Du 29 juin au 1 juillet 2018: La Foire Agricole d’Ettelbruck

A très bientôt sur les salons,

Merveilleuse année 2018.

L’équipe Beiser Environnement

La contention des bovins

Aujourd’hui, il devient de plus en plus difficile de maîtriser ses bovins au moment des soins, du parage ou de la tonte. En effet, du fait de l’augmentation croissante de la taille des exploitations, les troupeaux perdent l’habitude d’être manipulés. D’autre part, les éleveurs sont désormais amenés à travailler régulièrement voire quotidiennement seuls, ce qui complique la contention en elle-même mais également leur travail de manipulation : leurs besoins d’automatisation de certaines tâches sont de plus en plus pressants et nécessaires.

 Les jeunes bovins de moins d’un an sont particulièrement sensibles et stressés au moment de la contention, ces derniers n’ayant quasiment jamais été pris depuis leur naissance. On constate qu’il est plus facile de manipuler des vaches laitières, le secteur allaitant regroupant des animaux plus imposants et moins habitués à la manipulation (pas de salle de traite et moins de soins de parage). Néanmoins, personne n’est à l’abri de mouvement brusque d’un bovin, pour qui la manipulation n’est pas toujours une situation sereine.

En effet, de nombreux accidents sont malheureusement à déplorer chaque année, principalement liés à l’absence de contention au moment de la manipulation des bovins. Les situations de stress pour l’animal se révèlent d’autant plus dangereuses pour leurs éleveurs, qui comptaient pour 46% des accidents du travail agricoles en 2011[1].  L’ensemble des caisses d’aides agricoles recommandent d’ailleurs vivement de s’équiper en matériel de contention et proposent à ce jour des subventions à cet effet. Les subventions dépendent actuellement des régions ou des départements et peuvent couvrir  jusqu’à 40% des dépenses en matériel.

S’il permet inévitablement de travailler en sécurité, le matériel de contention (notamment celui proposé par Beiser Environnement) dispose d’un double avantage, puisqu’il permet également de peser les bovins de manière précise. Le système de pesée intégré aux couloirs et cages de contention Beiser est un gage de sécurité tarifaire lors de la vente du bovin, mais il permet également d’administrer les doses exactes de médicaments et de faire ainsi des économies considérables en évitant le gaspillage. Les couloirs et cages permettent ainsi une contention en toute sécurité ainsi qu’un travail rapide et efficace. Par exemple, il est tout à fait possible d’appliquer un traitement de déparasitage sur le dos du bovin tout en lui administrant des médicaments par voie orale et d’effectuer un parage de ses sabots.

Couloir ou cage de contention, comment choisir ?

Le choix du matériel dépend principalement de deux critères : l’équipement initial de l’éleveur en matériel de contention et la disposition de ses terres d’élevage.

LE COULOIR DE CONTENTION

Le couloir trouve son utilisé dans les exploitations qui n’ont pas encore d’éléments de contention mis en place. Il permet de « stocker » plusieurs bêtes, tout en effectuant des soins sur la première. Sa mise en place et son utilisation sont facilitées grâce au système hydraulique. Aussi, il est possible de déplacer le couloir de contention, ce qui s’avère particulièrement pratique lorsque ses troupeaux sont dispersés dans plusieurs champs. Le couloir de contention dispose de plusieurs sas qui permettent de retenir les bêtes en attente de soins, de les peser une par une et enfin de les soigner/manipuler. Ces différents espaces clos sont le gage d’un travail rapide et en sécurité.

LA CAGE DE CONTENTION

L’achat d’une cage de contention est à privilégier pour les éleveurs qui disposent déjà de couloirs de contention en bâtiment : elle sera alors mise en bout du système de contention. C’est une option moins coûteuse, à choisir si on effectue peu de déplacements. Son principe est similaire à celui du couloir, si ce n’est qu’elle n’intègre pas d’option de « stockage » des animaux en attente.

Dans un souci d’innovation, Beiser Environnement a mis en place un système pneumatique qui permet de faciliter le travail des éleveurs seuls. L’ensemble du processus de contention est alors géré via une télécommande, ce qui facilite le fonctionnement du matériel. 

[1] Source : Service des statistiques de la MSA / Etude consultable en ligne

 

LES SOLUTIONS BEISER ENVIRONNEMENT