21 08 2017

Matériel agricole, agriculture et élevage : les dernières actus !


Un bilan des sols en France  »nuancé »

Par

|

21 novembre 2011

|

Catégorie :

Un bilan des sols en France  »nuancé »

Si le groupe scientifique sur les sols note une faible contamination en éléments traces métalliques et POP, des teneurs élevées demeurent en plomb et cadmium ainsi qu’en pesticides organochlorés. La progression de l’artificialisation est menaçante.

Après dix ans d’investigations, le Groupement d’Intérêt Scientifique sur les sols, le Gis Sol – qui regroupe notamment les ministères en charge de l’Agriculture, de l’Ecologie associés à l’Institut National de la Recherche Agronomique (Inra) – a présenté vendredi 18 novembre le premier bilan scientifiquement quantifié de l’état des sols de France métropolitaine et d’Outre-mer. De 2000 à 2009, 13.000 échantillons ont été prélevés sur 2.200 sites visant à analyser la fertilité des sols, leur contamination ainsi que les services environnementaux rendus. En tant que milieu naturel interagissant avec les autres milieux environnementaux, les sols assurent en effet  »des fonctions essentielles comme par exemple un rôle d’épuration-filtration ou de zone tampon vis-à-vis des eaux, ils participent à la lutte contre le changement climatique grâce à leur capacité à stocker du carbone, abritent un immense réservoir de biodiversité », a rappelé l’agronome Dominique Arrouays, directeur de l’unité Infosol de l’Inra, l’un des auteur du rapport.

Bonne gestion de certaines propriétés des sols


Ce dernier a fait état d’un bilan  »nuancé » des sols de l’Hexagone. Parmi les points  »positifs »: l’analyse réalisée sur l’ADN microbien des sols de France, tant en quantité qu’en biodiversité, montrent qu’aucun sol ne paraît stérilisé, et que, d’autre part, les micro-organismes représentent  »un potentiel considérable » pour une gestion plus écologique des sols et de la production agricole.  »Les sols français ne sont pas morts », a déclaré Dominique Arrouays : en attestent  »la présence de plusieurs milliards de micro-organismes », a-t-il souligné. Selon le rapport, les sols abriteraient  »environ 10 milliards d’individus par gramme de sol dont la majeure partie, encore largement inconnue ».

Autres points  »positifs » : il n’y a pas d’évolution notable de l’acidité des sols (pH) depuis 15 ans, ce qui indique  »une bonne gestion à l’échelle nationale » des sols agricoles qui ne montrent pas non plus  »de baisse mesurable de leurs teneurs en potassium, malgré une diminution importante des apports minéraux externes ». L’état des réserves minérales, nécessaires à la croissance et au développement des plantes, est par ailleurs stable.

Cadmium, plomb, cuivre, pesticides organochlorés : des contaminants diffus persistants

La majorité des sols de France présente également des teneurs en éléments traces métalliques (arsenic, chrome, cobalt, cuivre, mercure, molybdène, nickel, thallium, zinc…)  »plutôt faibles » (moins de 2 % des valeurs sont supérieures aux seuils retenus pour les é…

Beiser
Cet article vous intéresse? Découvrez également Station fuel acier double paroi 1er prix. Il correspondra pleinement à vos besoins. N’hésitez plus, offrez-vous une superbe station !
Visitez le site web de Beiser : http://www.beiser-se.com/

Auteur : info@actu-environnement.com (Actu-Environnement)

Droits d’auteur © 2011. Tous droits réservés. Copyright 2011 Actu-Environnement.com

Partagez l'info !

Articles sur le même sujet :

La nouvelle niche 5 veaux Beiser, avec toit coulissant, en vidéo sur le site Internet de La France Agricole

Auteur de cet article :

Beiser Environnement

Beiser est une entreprise familiale alsacienne, n°1 français de la vente de matériel agricole par téléphone. Nous proposons du matériel agricole sur notre site de vente de matériel agricole et d'élevage. Bonne lecture !

Laissez un commentaire !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>