29 05 2017

Matériel agricole, agriculture et élevage : les dernières actus !


Nouvelle taxe sur les semences

Par

|

8 décembre 2011

|

Catégorie :

Nouvelle taxe sur les semences

Une nouvelle loi sur les semences bouscule le monde agricole. Elle impose une taxe aux agriculteurs, qui sera versée aux semenciers, pour avoir le droit de ressemer leurs récoltes de l’année passée. Cette taxe contribuerait à la recherche sur de nouvelles variétés de maïs et de blés.

Cette nouvelle loi taxera ce que l’on appelle « les semences fermières ». C’est à dire les semences qui proviennent des récoltes des années précédentes ou que les agriculteurs s’échangent entre eux. Une pratique ancestrale qui favorise la biodiversité.

Cette activité est un inconvénient pour les semenciers qui y voient une perte d’argent. Ces derniers produisent chaque année de nouvelles graines, résistantes au froid, aux insectes, aux champignons, etc … Ils protègent leurs graines grâce au Certificat d’Obtention Végétale (COV), une sorte de brevet agricole. La taxe en question sera payée par chaque agriculteur souhaitant ressemer à partir de sa récolte de l’année précédente.

L’objectif de cette loi est de protéger la propriété intellectuelle des nouvelles semences et de faire participer les agriculteurs au financement de la recherche. Cependant elle met en danger les agriculteurs, la biodiversité et l’autonomie alimentaires. Une taxe supplémentaire rend la situation des agriculteurs encore plus précaire. La biodiversité des semences s’en voit réduite puisque le métissage entre les différentes variétés ne se fera plus. les laboratoires travaillent uniquement sur certaines graines. De plus la vente des semences paysannes aux jardiniers sera interdite, l’autonomie alimentaire est donc mise en péril.

Comment vivez-vous cette nouvelle loi et la taxe qui l’accompagne ?

Partagez l'info !

Articles sur le même sujet :

Salon « Terres en Fête » : un succès malgré la pluie
Beiser Environnement sera présent au salon SPACE, le Salon international de la production animale
Nouvel arrêté pour limiter l’usage de l’eau en milieu agricole

Auteur de cet article :

Beiser Environnement

Beiser est une entreprise familiale alsacienne, n°1 français de la vente de matériel agricole par téléphone. Nous proposons du matériel agricole sur notre site de vente de matériel agricole et d'élevage. Bonne lecture !

(1) Lire le commentaire

  1. Pingback: La loi COV sur les semences fermières | Matériel AgricoleBlog Matériel Agricole

Laissez un commentaire !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>